Joseph Cardoze (1682-1747)

 
   L'herbier Cardoze est, à ce jour, l'herbier le plus ancien que possède le Jardin Botanique de Bordeaux. Il date de 1702. Cardoze était un médecin bordelais membre de la Société des Arts des Sciences et des belles Lettres de Bordeaux, présidée à l'époque par Montesquieu. Des missives échangées, nous savons que les deux hommes ne s'entendaient pas. Cependant, Montesquieu, le 1er mai 1718 écrit un mot de félicitations à Cardoze pour la découverte du Fritillaria Aquitanica
 
   Botaniquement, l'herbier est trop déterioré pour être scientifiquement exploité. Il manque les dates et les lieux de récolte. Une main, mais est-ce celle de Cardoze, identifia les plantes. L'herbier fut examiné à la Révolution par le Docteur Tourneau afin de faire l'inventaire des biens nationaux.
   
   L'herbier de Cardoze a été intégralement numérisé et est visible sur le site des bibliothèques de Bordeaux (pour le voir, cliquez ici). Il se compose d'une liasse comportant, environ, 40 planches.
 

Source :
- MONTESQUIEU, Œuvres et écrits divers I, tome VIII des Œuvres complètes
- CIROT Georges. Recherches sur les Juifs espagnols et portugais à Bordeaux - Volume 10, 1908. p 259-285

 

L'herbier Cardoze, le plus vieux au Jardin Botanique

L'herbier Cardoze, le plus vieux au Jardin Botanique

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences.