La collection

 
   Au total, ce sont environ 700 000 planches (ou exicata) sous forme de 3 242 liasses qui sont conservées : elles sont rangées dans des boîtes adaptées et à plat, dans un herbarium à atmosphère contrôlée.
 
On y dénombre 3 % d’herbiers généraux, 45% d’auteurs et 52% de thématiques.
La période étant représenté par le plus d'herbiers est le XIXe siècle (63%, essor de la discipline), mais 3 % date du XVIIIe siècle ! 
 
  • Parmi les herbiers, celui de Cardoze est l'un des plus anciens de France. Confectionné en 1702, il est suivi par celui de Campaigne, en 1735.
  • Ceux de Lespinasse, Desmoulins et de Motelay constituent une très riche collection de plantes françaises et européennes.
  • En 1945, la donation de l'herbier de Jeanjean constitue un enrichissement important : il regroupe surtout des espèces de la flore du sud-ouest (phanérogames et lichens).
  • En 1993, l'herbier Ninin - comportant environ 1000 planches - ainsi que des éléments de l'herbier des laboratoires de Botanique et de Biologie Végétale (environ 10 000 planches) ont été offerts au Jardin Botanique.
  • En 2015, l’herbier Sougnez, riche de 70 liasses a été légué par la famille.
 

 

Visite de l’herbarium sur réservation

Visite de l’herbarium sur réservation

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences.