La galerie des milieux

 
   11 paysages naturels du Bassin Aquitain sont reconstitués hors sol, sur leur socle géologique. Les cinq jardins au nord représentent les paysages de la rive droite de la Garonne. Ils sont disposés selon une double progression, celle du temps géologique et celle de l’évolution des formations végétales, du sol le plus riche à l’absence de sol. Les six jardins au sud représentent les paysages de la rive gauche de la Garonne. Ils sont disposés selon une coupe topographique de l’océan vers les terres, avec la disparition progressive du sable marin cédant la place aux sables des landes.
Les cinq jardins au nord : 
  • La prairie humide
  • La forêt de chênes pubescents
  • La prairie sèche
  • La pelouse calcaire
  • Les coteaux calcaires
Les six jardins au sud : 
  • Le cordon dunaire
  • La forêt de fixation
  • La  forêt d'arrière-dune 
  • Les leds et étangs 
  • Les landes mésophiles et sèches
  • Les landes humides
 
 
   Ce projet, unique au monde, met en valeur les interrelations entre végétaux, sols et sous-sols. Les reconstitutions sont surélevées et formées exclusivement de substrats naturels. Ils permettent de mieux comprendre la géomorphologie1 et la stratigraphie2 des milieux naturels.
 
   Il ne s'agit pas ici d'accumuler sur n'importe quel substrat des plantes d'un milieu mais d'ajuster :
  • l'exact soubassement géologique,
  • le bon sol avec ses caractéristiques pédagogiques,
  • les exactes plantes caractéristiques et campagnes repérées à partir d'une synthèse de relevés effectués dans les milieux identifiés.
   Ces milieux font l'objet d'une surveillance scientifique (inventaires botaniques) et d'un entretien raisoné à minima.
 
1 géomorphologie : Etudes des reliefs et des processus à leur origine.
2 stratigraphie : Etudes des successions de couches géologiques ou strates.
 
Milieu reconstitué "Leds et étangs"

Milieu reconstitué "Leds et étangs"

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences.