Le champs de culture

 
   Souhaitez-vous connaître les plantes servant à fabriquer de l'alcool ? Les légumes fleurs qui sont comestibles ? Les petits fruits rouges avec lesquels vous ne vous empoissonnerez pas ? Mais aussi aprofondir vos connaissances sur les OGM ou les plantes du secondaire ? Le champs de culture est pour vous.
 
   Quelle que soit la saison, en fleurs ou en labour, le champ de culture sert de canevas pérenne aux cultures temporaires. Il comptabilise ainsi plus de 500 espèces hybrides et cultivars, recensées chaque année. 44 plates-bandes (4300 m2) sont mises en œuvre périodiquement et ordonnées, pour certaines, selon une technique ancestrale de sillons-billons. L'irrigation est ainsi assurée par un système économique et écologique mettant en jeu des réservoirs.
 
   Cet aperçu de la richesse des cultures du monde est un prétexte pour aborder l’ethnobotanique, pour mieux comprendre l’usage des plantes et découvrir leur rôle social.  Chaque ligne de culture accueille un « salon » ombragé d'un grand arbre, de bancs et d'une signalétique de la parcelle mitoyenne. 
 
Pour consulter le plan des thématiques du champs de cultures, cliquez ici.
Pour consulter le plan de la visite des quatre sens du champs de cultures, cliquez ici.

 

Une photo du champ de culture

Le champ de culture et ses 44 plates-bandes

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences.